Les plus belles randonnées du Sri Lanka

Le Sri Lanka vient d’être sacré meilleure destination de tourisme d'aventure 2017 à l’occasion de la cérémonie des World Travel Awards. Une reconnaissance méritée pour l’île, sillonnés de sentiers d'exception. Voici 4 suggestions d'itinéraires à tester lors de votre prochain voyage au Sri Lanka.
1

Horton Plains pour des randonnées faciles

Idéal pour des expéditions faciles en famille ou entre amis, le parc national de Horton Plains et les plantations de thé se trouvent dans les environs de Nuwara Eliya et de Haputale.

Situé à plus de 2 000 m d’altitude sur les hauts plateaux montagneux, le parc comprend plusieurs chemins de randonnée bien indiqués : World’s End (9 km), Baker's Falls (8 km) ou encore Kirigalpoththa (13 km).

Les circuits de randonnée dans les plantations sont très nombreux dans toute la région du centre, mais également dans une partie du sud de l'île.

En partant de Nuwara Eliya, il est possible de gravir la colline jusqu’à la Pedro’s Factory, puis de suivre le sentier de randonnée à travers les théiers jusqu’à la cascade Lovers Leap (environ 12 km aller-retour).

Dans les hauteurs d'Haputale, rendez-vous à la fabrique Dambatene pour la randonnée qui mène au Lipton’s Seat : le fameux point d'observation où Sir Lipton venait admirer les plantations qui ont fait sa fortune. Une expédition d'environ 14 km parmi les plus belles à faire.

La forêt à Horton Plains
2

Knuckles Range pour un trek

Changement de décor dans la chaîne de montagnes Knuckles Range à une quarantaine de kilomètres au nord de Kandy.

Le trek (avec guide obligatoire) vous emmène à la découverte d’une nature préservée, de différentes forêts, de villages tamouls reculés, et de spectaculaires rizières en terrasses.

Il est possible de faire une randonnée d’une journée dans les rizières ou un trek de plusieurs jours en dormant dans des tentes ou des maisons d’hôtes.

Inscrite au patrimoine mondiale de l'UNESCO, cette zone protégée abrite plusieurs forêts de montagne dont la végétation change du tout au tout en fonction de leur altitude. Le niveau de difficulté varie de moyen à difficile en fonction du sentier choisi et de la durée de l’expédition.  Prévoir de bonnes chaussures, de l’eau, des barres vitaminées, etc.

3

La réserve Sinharaja pour une immersion nature

Plus au sud, cette réserve abrite la dernière zone de forêt primaire de l’île. Peu fréquentée par les touristes, elle constitue un paradis pour les amoureux de la faune et de la flore. Elle abrite de nombreuses espèces de plantes endémiques et une importante faune sauvage (porcs-épics, cerfs aboyeurs, écureuils géants, mangoustes...).

Plusieurs sentiers de randonnées traversent l’épaisse canopée : Singhagala offre un point de vue spectaculaire depuis le sommet de la montagne éponyme (10,5 km),  Giant Nevada Tree (4,5 km) permet d’admirer les séquoias géants, Mualawella (2,5 km) est le parcours le plus rapide.

Un guide n’est pas obligatoire, mais recommandé pour ceux qui veulent en apprendre plus sur les richesses naturelles de la réserve. Mieux vaut prévoir des vêtements de pluie, de bonnes chaussures fermées et des chaussettes hautes, car la forêt est très humide et fourmille de sangsues.

La brume matinale se lève sur la forêt primaire ©OT Sri Lanka
4

Le pic Adam pour une ascension nocturne

Incontournable, mais longue et difficile, l’ascension du pic Adam (2 200 m) constitue l’une des plus belles expéditions à faire au Sri Lanka.

Pas moins de 4 500 marches irrégulières sont à gravir pour accéder au sommet où se trouvent un temple et une mystérieuse empreinte géante de pied attribuée par les fidèles de différentes confessions à Bouddha, Shiva, Saint Thomas ou Adam.

Pour assister au spectacle du lever du soleil sur la région depuis le sommet, il faut partir en pleine nuit vers 2 h du matin. L’ascension dure entre 3 et 8 heures selon l’affluence de pèlerins et sa condition physique. Prévoir des vêtements confortables, imperméables et chauds ainsi que de bonnes chaussures de marche et une frontale.

blog-sri-lanka-ascension-adam-s-peak-2
Vue depuis l'Adam's Peak © Laetitia Pahud

 

Leave a Reply