Le musée Maritime

Au cœur de la citadelle de Galle, le musée Maritime permet de découvrir tout un pan de l'histoire de l'île resplendissante. Créé en 1992, il se trouve à côté de la Capitainerie dans une ancienne demeure coloniale datant de 1671. Suivez le guide...

Une histoire mouvementée

Fermée à la circulation, la vieille ville hollandaise de Galle est sans aucun doute l'une des plus agréables à découvrir du pays. Entourées de remparts, ses rues paisibles ne semblent pas avoir changé depuis des siècles. Dans la Queen's Street se dressent les longues façades ocre de la Great Warehouse, dont l'ancien entrepôt hollandais abrite le musée Maritime.

Le bâtiment et une grande partie des collections archéologiques maritimes furent presque entièrement détruits par le terrible tsunami de 2004. Après cette catastrophe, les Pays-Bas décidèrent de fournir une aide financière pour reconstruire le musée qui a pu rouvrir ses portes au public en 2010 après 3 ans de travaux. Bénéficiant du savoir-faire des Hollandais en matière de conception de musées, ce dernier met désormais l'accent sur la pédagogie et la recherche scientifique. Une visite intéressante, même si les véritables pièces d'époque à avoir été sauvegardées se font rares dans cet immense espace.

blog-sri-lanka-galle-musee-maritime-3
Le musée Maritime occupe d'anciens entrepôts hollandais. © Jérôme Cartegini

Histoire maritime du Sri Lanka

Le bâtiment se compose de différentes galeries et expositions. La visite démarre par une projection vidéo de 15 minutes dans laquelle on découvre la riche histoire maritime de l'antique Ceylan. On peut ensuite observer de nombreux objets marins tels que des anciennes cartes marines, des bateaux de pêche typiques du Ceylan (oruwa), des maquettes de navires de commerce et de transport, des cordes, des tonneaux, des ancres, des canons d'artillerie ou même des chaussures de marin. Certains de ces objets découverts lors d'explorations sous-marines aux alentours de Galle datent de plus de 800 ans. Un grand nombre provient de l’épave du navire Aavonster néerlandais. Bien qu’endommagée par le tsunami, l’une des plus belles pièces retrouvées est une représentation népalaise de Bouddha.

blog-sri-lanka-galle-musee-maritime-2
Le musée expose des maquettes d'oruwas, les bateaux de pêche traditionnels du Sri Lanka. © Jérôme Cartegini

Faune et flore marines

Une partie du musée est consacrée à l'extraordinaire faune et flore marines du Sri Lanka, mais aussi aux causes de pollution de la mer et aux méthodes utilisées pour lutter contre ce problème. Des reconstitutions réalisées avec des mannequins en bois très réalistes montrent les différentes techniques de pêche utilisées par la population au fil des siècles, dont la fameuse pêche sur échasses typique du sud de l’île. On peut y voir également des modèles réduits de la faune marine (poissons, requins, baleines...), les différents types de coraux et de mangroves, ou encore un authentique squelette de baleine située sur le toit du bâtiment. Une visite qui vaut le coup d’œil pour tous ceux qui s’intéressent à la mer, aux objets anciens, et bien sûr aux bateaux. Comptez une heure environ pour faire le tour du musée.

En savoir plus sur le musée Maritime
  • où ? Queens Street, Matara 8000, Galle
  • quand ? mar-sam : 9 h-17 h (sauf les jours fériés)
  • comment ? découvrez nos suggestions de voyages à Galle
 
© photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : Jérôme Cartegini 

Leave a Reply