Le jardin botanique de Peradeniya

Au cœur du triangle culturel, la ville de Kandy et ses environs regorgent de choses à découvrir. C’est le cas du splendide jardin botanique de Peradeniya ou Royal Botanical Garden qui se trouve à environ 5 km du centre-ville. Très réputé, ce jardin dont la création remonte plus de 700 ans abrite notamment une incroyable collection d’orchidées, mais aussi des épices, des plantes médicinales et d’innombrables palmiers.

Bien plus qu’un jardin d’épices

blog-sri-lanka-jardin-botanique-de-peradeniya-2
Le jardin compte 30 parties distinctes. © Jérôme Cartegini

La route des épices qui se trouve à proximité également de Kandy est incontournable pour la plupart des voyageurs qui visitent le triangle culturel. Le problème, c’est que certains sont vraiment déçus de la visite, soit parce qu’ils sont tombés sur un jardin d’épices inintéressant, soit parce qu’ils se sont sentis obligés d’acheter des produits à la fin de la visite, voire pour ces deux raisons. Il est vrai que de nombreux riverains se sont autoproclamés « Spice Garden » et font visiter leurs potagers personnels aux touristes en espérant ensuite leur vendre des produits à base d’épices hors de prix qu’ils ont achetés au supermarché du coin. Malheureusement, les chauffeurs sont de mèche avec eux, et cette mésaventure arrive quotidiennement.

Pour ceux qui n’ont pas trop de temps, la visite du jardin botanique de Peradeniya est une excellente alternative. Le jardin possède en effet un Spice Garden ainsi qu’un Medicinal Garden dans lesquels vous pouvez admirer toutes les épices et autres plantes miraculeuses du Sri Lanka. Outre des orchidées par centaines, il abrite également d’innombrables variétés de fleurs exotiques, de bambous, de figuiers, de cactus, etc.

Peradeniya est considéré comme le plus beau jardin du Sri Lanka.

Le Jardin Royal

Au bord de la rivière Mahaweli, le jardin de Peradeniya a été créé en 1370 à la demande du roi Wickramabahu III. Il a continué ensuite à être développé par les rois qui lui succédèrent jusqu’à l’invasion des Britanniques au XVIIIe siècle. En 1821, les Anglais entament des travaux pour transformer ces superbes jardins d’agrément en jardin botanique. Il a ouvert officiellement en 1843, soit plus de 20 ans plus tard. Depuis, il n’a cessé de se développer et abrite aujourd’hui une université botanique réputée dans le monde entier. D’une superficie de 60 hectares divisée en 30 parties distinctes, il compte environ 10 000 plantes et arbres de 4000 espèces différentes. On peut y admirer des espèces très rares, dont le fameux Coco de mer (cocotier endémique des Seychelles) connu pour produire les fameuses cocos-fesses pouvant peser plus de 20 kg !

Parmi les stars du parc, citons le figuier Java géant dont les branches s’étendent sur une surface de... 2500 m! Sans oublier la spectaculaire Avenue of Palms bordée par d’immenses palmiers royaux, ou encore le Couroupita Guianensis (arbre à boulets de canon) planté par le roi Georges V en personne.

Comme toujours au Sri Lanka, la faune sauvage n’est jamais bien loin. On croise des centaines d’oiseaux, des macaques, ou encore des colonies impressionnantes de chauve-souris frugivores suspendues aux arbres. On regrette par contre que la signalétique ne soit vraiment pas à la hauteur de ce lieu exceptionnel. À découvrir absolument lors d’un séjour dans le triangle culturel.

blog-sri-lanka-jardin-botanique-de-peradeniya
Le jardin botanique abrite les plus grands arbres de la planète, comme ce grand banian. © Jérôme Cartegini
blog-sri-lanka-jardin-botanique-de-peradeniya-4
La collection d'orchidées du jardin de Peradeniya est réputée dans le monde entier. © Jérôme Cartegini

Enregistrer

Informations pratiques
  • Jardin botanique de Peradeniya : Peradeniya Road, Peradeniya 20400
  • Ouvert tous les jours de 7 h 30 à 17 h 45
  • Tarif : 1 100 LKR, soit environ 6,75 EUR en juillet 2016
© photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : Jérôme Cartegini

Leave a Reply