Ascension de l’Adam’s Peak

Unique au monde, l’Adam’s Peak est le lieu de pèlerinage de 4 religions depuis plus d’un millénaire. Faire l’ascension de cette montagne sacrée haute de 2 200 mètres aux côtés de pèlerins venus des quatre coins du monde constitue un moment inoubliable.

Une empreinte pour quatre saints

Située dans le sud de la splendide région des montagnes du centre près de Nuwara Eliya, l’Adam’s Peak est l’un des plus hauts sommets du Sri Lanka. À son sommet, on peut observer une cavité d’environ deux mètres. Sa forme, évoquant celle d'une empreinte, est à l'origine de nombreuses croyances.

Pour les bouddhistes, la grande empreinte de pied qui se trouve au sommet du pic est celle du pied de Bouddha lorsqu’il était sur le chemin du paradis. Les hindouistes l’attribuent quant à eux à Shiva, tandis que chrétiens et musulmans penchent pour saint Thomas et Adam.

Chaque année entre décembre et mai, ce sont donc des milliers de fidèles de toutes confessions qui effectuent un pèlerinage à l'Adam's Peak, alors empreint d'une telle ferveur, qu'il est difficile de rester de marbre.

blog-sri-lanka-ascension-adam-s-peak-1
Le temple édifié au sommet de l'Adam's Peak © Laetitia Pahud

Un balcon sur l'aurore

À ce tourisme religieux, s'ajoute désormais un tourisme d'aventure. L'Adam's Peak est réputé dans le monde entier pour être l'un des lieux du Sri Lanka où admirer les plus beaux levers de soleil. Son ascension est aujourd'hui l’une des activités-phares de l’île.

Mais que l'on vienne pour se perdre dans la contemplation de l'aurore ou pour honorer son dieu, une ascension ne s'improvise pas et l'Adam's Peak reste un sommet de plus de 2 000 mètres.

L'ascension en pratique

L'itinéraire en bref

Il faut gravir quelque 4 500 marches de tailles et de formes inégales très rapprochées ou au contraire très hautes ! Idéalement il faut être sur place en pleine nuit vers 2 heures du matin pour avoir une chance de voir le lever du soleil et surtout ne pas trop souffrir de la chaleur.

L’ascension dure en moyenne 3 heures, mais en fonction de votre forme, elle peut facilement durer 4 ou 5 heures. Cette durée est toute relative, car en janvier et février, période durant laquelle les pèlerinages sont très importants, l’affluence est telle que l’ascension peut prendre plus de 7 ou 8 heures.

L'équipement nécessaire

Des chaussures de randonnée faites à votre pied sont indispensables. Privilégiez les modèles tige haute et dotés d'une semelle de type Vibram.

Choisissez des vêtements confortables et conçus dans des tissus techniques. Prévoyez de quoi vous protéger du soleil (chapeau, lunettes et crème), du froid (polaire) et des précipitations (veste imperméable). Pour la partie de l'ascension se déroulant de nuit, n'oubliez pas votre frontale.

Enfin, prenez de l'eau et buvez régulièrement en petite quantité. Des vivres de courses (barres de céréales, fruits secs…) seront aussi les bienvenus en cas de coup de barre.

Après l'effort, le réconfort

Le chemin est en principe éclairé la nuit par une guirlande, mais ce n’est pas toujours le cas. Tout au long du parcours, des vendeurs de boissons et de nourriture permettent de se rassasier. Au bout de l’effort, la récompense. Près du sommet, vous commencez à entendre les chants et les prières diffusées dans les haut-parleurs et qui raisonnent dans la montagne.

Une fois arrivé au sommet près du petit temple, tout le monde attend le spectacle magique du lever du soleil sur la splendide région montagneuse. La légende veut que certains jours, il est possible d’apercevoir une mystérieuse ombre de l'Adam's Peak se refléter en contrebas. Après quelques minutes de plénitude à admirer la beauté des paysages, il est déjà temps de redescendre…

 

photo principale : © textures / fotolia.com 

Leave a Reply