Le Dowa rock temple

Dissimulé dans une vallée encaissée de la verdoyante région des montagnes centrales de l’Uva, le Dowa rock temple fait partie des trésors à peine connus comme on ne n’en trouve plus quasiment qu’au Sri Lanka. À la sortie du petit village de Dowa sur la route principale de Bandarawela, cette merveille bouddhique au bord d’une rivière se compose d’un superbe temple à l’intérieur d’une grotte, et d’un immense bouddha inachevé sculpté à même la roche il y a plus de 2000 ans...

Spiritualité et croyances populaires

blog-sri-lanka-dhowa-rock-templeÀ peine indiquée, l’entrée du temple ne comprend étrangement ni gardes, ni droits d'entrée. C’est assez surprenant pour un site historique religieux très ancien du Sri Lanka où les visites sont généralement payantes et exagérément chères pour les Occidentaux (entre 20 et 30 € l’entrée). Il ne s'agit ici pas du tout d'un site touristique, nous ne croiserons d'ailleurs aucun étranger.

 

blog-sri-lanka-dhowa-rock-temple
En fin d'après-midi, l’endroit dégage une atmosphère spirituelle assez impressionnante. Le temple se trouve sur un plateau au bord d’une rivière tout en bas d’un grand escalier. Des dizaines de fidèles sont rassemblés pour la puja sous un immense arbre de bodhi qui se trouve face à l'entrée du temple. À l’intérieur du temple-caverne, on découvre plusieurs salles recouvertes de splendides fresques datant de différentes époques.

 

Un bouddha couché, l'une des sculptures conservées au Dhowa rock temple
Un bouddha couché, l'une des sculptures conservées au Dhowa rock temple

Selon la croyance populaire, ce temple aurait été construit par le roi Valagamba un siècle avant notre ère. Chassé par des envahisseurs tamouls, il n’acheva jamais les travaux de ce temple, même quand il reprit son trône quatorze ans plus tard. Remarquablement bien conservées, les peintures les plus anciennes qui représentent notamment des guerriers et des fleurs de lotus sont superbes. Le temple abrite de nombreuses sculptures dont deux grands bouddhas couchés protégés dans des vitrines.

Le bouddha géant inachevé

Ce gigantesque bouddha a été sculpté à même la roche du Dhowa rock temple.
Ce gigantesque bouddha a été sculpté à même la roche du Dhowa rock temple.

C’est à l’extérieur que se trouve le véritable trésor du temple. À l’arrière du temple, il faut monter sur les parois tout en rondeur d’un grand rocher pour voir apparaître une gigantesque image du Bouddha sculptée à même la roche sur une hauteur de 12 mètres. Toujours d’après les croyances populaires, ce serait le roi Valagamba lui-même qui aurait réalisé ce chef-d'œuvre sans pouvoir le terminer. Une représentation magistrale de l'Éveillé qui a quelque chose d’irréel, comme une apparition divine. Cette impression est d'autant plus forte qu'un arbre immense souligne dans une perspective parfaite la silhouette du Bouddha sur toute sa hauteur. Un trésor encore méconnu du Sri Lanka qui vaut vraiment le détour…

© photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : Jérôme Cartegini