5 spots de surf du Sri Lanka

Le Sri Lanka n’est pas encore aussi réputé pour le surf que l’Indonésie ou l’Australie, mais cela ne saurait tarder… L’atout de ses spots de surf ne réside pas tant dans la hauteur de ses vagues, mais dans leur constance. Une particularité que les amateurs apprécient particulièrement, d’autant qu’entre les plages des côtes du sud, du sud-ouest et de l’est de l’île, ils peuvent surfer quasiment toute l’année ! Découverte de 5 spots incontournables…

1
Hikkaduwa, le plus célèbre

Située sur la côte sud-ouest de l’île à seulement 100 km de Colombo, Hikkaduwa est LA capitale du surf du Sri Lanka. Victime de son succès, la station balnéaire n’a par contre plus grand-chose d’authentique et comprend un nombre impressionnant de restaurants, de boutiques, d’hôtels, et de guesthouses collés les uns aux autres… En contrepartie, il y a beaucoup plus d’animation de jour comme de nuit que dans les autres stations balnéaires du pays.
Sur la plage qui s’étend sur plus de 3 km, on trouve plusieurs breaks : Man Reef et Beach Break avec une houle qui convient parfaitement aux débutants, et North Jetty, un break plus difficile avec de puissantes vagues isolées. La meilleure période pour s’y rendre est comprise entre octobre et mars.

 

blog-sri-lanka-surf

2
Midigama, l’authentique

Plus bas en longeant la côte sud à environ 150 km de Colombo, Midigama est un village de pêcheurs calme et convivial qui échappe encore au tourisme de masse. D’octobre à mars, il attire les surfeurs amateurs et confirmés avec ses puissantes vagues tubulaires. Attention, car les deux breaks Rams et Lazy abritent des coraux pouvant être très dangereux en cas de chute. À éviter durant la marée basse… C’est à proximité d’ici que l’on peut admirer également les pêcheurs sur échasses.

 
3
Mirissa, le séducteur

Véritable coin de paradis, Mirissa, qui se trouve sur la côte sud à une dizaine de kilomètres de Matra, constitue sans doute l’un des plus beaux sites pour surfer sur l’île entre octobre et mars. Bordée par une forêt de cocotiers, la plage en forme de croissant possède un charme naturel incroyable.
Le break de Mirissa n’est pas le plus impressionnant, mais il peut être dangereux certains jours de vent avec des vagues lourdes et longues que l’on ne voit pas forcément venir. Il dissimule par ailleurs des récifs et des oursins auxquels il est préférable de ne pas se frotter. En logeant la côte sur quelques kilomètres, il y a d’autres spots (sans nom) moins difficiles pour les novices.

 

blog-sri-lanka-surf-hikkaduwa

 
4
Tangalla, le discret

À 190 km de Colombo et 35 km de Matra dans la zone humide des côtes du sud-ouest, cette station balnéaire possède de nombreuses plages désertes dissimulées derrière une épaisse végétation. L’une d’entre elles baptisée Amanwella (qui signifie « plage tranquille ») se trouve face à l’hôtel de luxe du même nom, un établissement minimaliste qui se fond dans son environnement.
Le spot, réservé aux surfeurs aguerris, possède un break peu connu avec des vagues à la fois hautes, puissantes et constantes rendant la nage difficile, voire dangereuse. Aux portes de la ville, ce coin de paradis peu connu est accessible uniquement par un chemin traversant une magnifique cocoteraie. À chaque extrémité de la plage, deux paillotes de pêcheurs servent du poisson grillé à la demande, un régal !

 

blog-sri-lanka-surf-tangalla

5
Arugam Bay, le crack

De plus en plus célèbre auprès des surfeurs du monde entier, la baie d’Arugam Bay et plusieurs spots alentour (Pottuvil Point, Crocodile Rock…) sont appréciés pour leurs vagues tubulaires consistantes et longues pouvant parfois atteindre 3 à 4 mètres de hauteur. Contrairement aux spots des côtes du sud et du sud-ouest, ils sont répartis sur la côte est (310 km de Colombo) où la météo se montre plus favorable entre les mois de mai et septembre. La région qui attire un nombre croissant de surfeurs australiens, permet de découvrir une autre facette du Sri Lanka avec des paysages plus arides, mais une population toujours aussi chaleureuse.

© photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : Shehanw ; Jordy Meow ; Jérôme Cartegini

  • Kerith SK Shb

    Bonjour,

    Mon copain et moi organisons un voyage au sri lanka pour l’hiver prochain et nous aimerions beaucoup nous initier au surf. Connaissez-vous une bonne école de surf sur l’un de ces spots ? Une école francophone serait encore mieux, étant donné notre niveau d’anglais…

    Merci d’avance !

    • Juju Ramboutan

      Bonjour Kerith,

      Nous partons pour 15 jours au Sri Lanka en famille. Nous avons réservé des cours avec http://www.ecoledesurfsrilanka.com pour nous et nos ptits loups. Nous les connaissons car nous avons pris des cours dans leurs ecole de surf à Bali. Ils s’agit de moniteurs Francais diplômés. Ils sont très pros et pédagogues et organisent le transport depuis l’hôtel.

      Peut etres nous croiserons nous labas ?

      bon voyage a vous !